Le Service de Pathologie de l’IMMR

L’IMMR s’est fixé comme objectif d’être un centre d’excellence mondial dans le domaine des essais précliniques des dispositifs médicaux et de la recherche biomédicale en biomatériaux. Dans le cadre de l’évaluation de la sécurité, de l’efficacité et de la tolérance locale d’un nouveau biomatériau ou d’un dispositif, l’IMMR propose un large éventail de prestations haut de gamme grâce à son service de pathologie préclinique, qui inclut le traitement histologique des échantillons, l’évaluation des lames et la rédaction des rapports histopathologiques.

 

L’anatomie pathologique est l’approche de référence pour évaluer la performance et l’innocuité dans les modèles précliniques, et sa place est centrale dans tous les documents et recommandations réglementaires (ISO 10993, ASTM International, EMEA guidelines et recommandations de la FDA). Une analyse macroscopique et histologique des tissus réalisée dans le modèle animal approprié est à même d’apporter des données essentielles sur la réponse biologique et tissulaire à un dispositif ou à un matériau implanté, en vue de son utilisation chez l’Homme.

 

A l’IMMR, tous nos services visent à l’excellence et à une qualité irréprochable avec un constant souci d’adaptation aux demandes de nos clients. Nous offrons des services histologiques ainsi qu’une évaluation macroscopique et microscopique par des experts du domaine. Notre but est de délivrer des données précliniques et de recherche dans le respect des délais et des coûts.

 

Nous mettons notre expertise au service de nos clients pour l’élaboration des protocoles d’évaluation chez l’animal, l’examen macroscopique et le prélèvement des tissus pour l’histologie qui sont réalisés par des professionnels en étroite collaboration avec les chirurgiens.

 

 

En complément des procédures classiques en paraffine, des colorations usuelles ou spéciales et de l’immunohistochimie, le Service de Pathologie de l’IMMR maîtrise l’inclusion en résine de tissus durs ou d’échantillons de grande taille.

Autopsie

Les autopsies et l’examen macroscopique sont supervisés par un pathologiste vétérinaire senior diplômé.

 

Techniques histologiques classiques

Nous proposons les services histologiques suivants :

  • Enrobage et coupes en paraffine,
  • Colorations usuelles (H&E, HE&S),
  • Coupes congelées,
  • Colorations spéciales (Trichrome de Masson, Azan Mallory, Bleu Alcian, PAS, Rouge alizarine, Gram etc.).

 

Applications :

  • Feuillets bioprosthétiques des valves cardiaques,
  • Dispositifs ou biomatériaux souples (conduits vasculaires, prothèses trachéales, patchs, colles chirurgicales etc.),
  • Organes distaux (rein, foie, poumon ou cerveau) pour l’évaluation des effets systémiques.

 

Les colorations spéciales sont très utiles pour l’analyse qualitative et l’interprétation des coupes histologiques ; elles viennent compléter les colorations usuelles comme l’H&E ou l’HE&S car elles colorent spécifiquement certains composants des tissus. Nous avons développé des gammes de colorations que nous proposons en routine et adaptées à l’évaluation standardisée des valves cardiaques, du cartilage, des biomatériaux synthétiques ou d’autres tissus.

 

  • Immunohistochimie

L’Immunohistochimie est une méthode complémentaire très précieuse pour visualiser et quantifier des types cellulaires ou des composants d’un tissu. Nous utilisons des immunomarquages spécifiques par exemple pour les cellules endothéliales, les fibres de collagène, les cellules musculaires lisses les myofibroblastes ou les populations inflammatoires. Nous pouvons également développer des protocoles personnalisés pour répondre à vos besoins et à vos objectifs.

Techniques histologiques spécialisées

  • Coupe et polissage selon la méthode EXAKT®
  • Coloration H&E Trichrome de Masson sur coupes en résine

 

Nous avons recours à cette technique hautement spécialisée pour l’évaluation de dispositifs implantés de grande taille ou incluant des éléments durs (métal notamment). Lorsque c’est le tissu implanté lui-même qui est dur, tel que l’os, on est alors capable d’enrober et de couper sans décalcification.
Cette méthode préserve en effet les relations tissulaires entre tissu et implant, ce qui permet une évaluation pertinente de l’interface intime entre le matériau et le tissu implanté.

 

Applications:

  • Valves cardiaques (stent),
  • Stents vasculaires,
  • Prothèses orthopédiques,
  • Implants cartilagineux,
  • Implants oculaires,
  • Etc.

Digitalisation de lames histologiques

Nous pouvons prendre en charge la digitalisation de lames histologiques permettant l’archivage virtuel, la télépathologie ou l’analyse morphométrique à partir des lames scannées.

 

Evaluation histopathologique

L’évaluation microscopique de votre étude est conduite par des pathologistes vétérinaires diplômés et expérimentés, avec une solide expérience en recherche fondamentale et préclinique. Le pathologiste fait une description détaillée des lésions histologiques – en s’appuyant sur les recommandations internationales – et les interprète, en tenant compte des objectifs spécifiques de l’étude. Des critères d’évaluation propres à chaque étude sont définis au préalable en collaboration avec notre client. A côté de l’analyse qualitative, un score semi-quantitatif est également appliqué à chacun des paramètres pour définir la sévérité des lésions. Pour illustrer ses observations, le pathologiste prend des microphotographies de grande qualité. Ces photos peuvent être aussi utilisées pour préparer des figures en vue d’une publication.

 

Les évaluations macroscopiques et histopathologiques sont conduites suivant nos procédures standards internes et les standards professionnels et scientifiques reconnus, dans l’esprit de la norme ISO10993-Part 6: Test for Local Effects after Implantation. Toutes ces phases peuvent être menées sous les conditions des Bonnes Pratiques de Laboratoire (BPL) et auditées par le Service Assurance Qualité de l’IMMR.

 

Histomorphométrie

Certains paramètres (épaisseur du pannus, fragments de matériel biodégradable, bone-implant contact ou pourcentage de sténose etc.) peuvent être mesurés par histomorphométrie, avec des logiciels dédiés. Nous appliquons de tels protocoles de quantification par exemple pour l’analyse des valves cardiaques, des implants dentaires ou osseux. Nous pouvons également établir un protocole d’histomorphométrie personnalisé pour votre étude.

Rapport macroscopique et histopathologique

Notre marque de fabrique est la production de rapports clairs, didactiques, richement illustrés par des photographies annotées.

 

Le rapport macroscopique comprend:

  • Une description des lésions macroscopiques observées par animal,
  • Une description des lésions macroscopiques observées par animal,
  • Une sélection de photographies annotées sur présentation Powerpoint®.

 

Le rapport histopathologique inclut :

  • Une description des lésions microscopiques observées par groupe ou par condition,
  • L’évaluation qualitative et semi-quantitative des lésions histologiques,
  • Les conclusions de l’analyse morphométrique,
  • Une sélection de microphotographies annotées sur présentation Powerpoint®,
  • Les données individuelles par animal pour chacun des tissus,
  • Les données histomorphométriques individuelles.

 

De plus

  • Les images peuvent être préparées sous forme de figure pour publication,
  • Une présentation orale des données macroscopiques et histopathologiques et une discussion avec les membres de l’équipe peut être organisée sur simple demande.